Les Pirates – Rouxmesnil-Bouteilles

Pirates vs Salamandres

Ce dimanche 4 février, les Pirates de Rouxmesnil Bouteilles recevaient les Salamandres du Havre dans le cadre de la 4ème journée de championnat régional Normandie de football américain. Les Pirates en tête de leur poule veulent confirmer leur bonne forme du moment et valider le succès acquis au match aller au Havre (34 à 8). Attention tout de même à la réaction d’orgueil des Havrais.
Les Salamandres débutent le match en attaque et suite à un drive rondement mené, ils ouvrent le score face à une défense Rouxmesnillaise qui n’est pas rentrée dans son match, 6 à 0.
L’attaque Pirates rentre sur le terrain et, va répondre tout de suite en égalisant dans la foulée sur une course du running back Stevie VARLET, 6 partout.
Les Salamandres vont reprendre les devants rapidement,près 5 jeux en attaque ils inscrivent un second touchdown pour mener 12 à 6 à la fin du premier quart temps.
Au fil du match, les défenses de chaque côté commencent à prendre la mesure des attaques adverses. Cela n’empeche pas aux locaux d’inscrire un second touchdown avant la mi-temps par l’intermédiaire du receveur Anthony LABESSE trouvait dans la zone d’en-but par le quaterback Thomas STAES. 13 à 12 à la mi-temps pour les Pirates.
Le coaching staff Pirates fait quelques réajustements lors de la pause.
La seconde mi-temps débute avec les Pirates en attaque. Et, ils vont enfoncer le clou tout de suite avec un nouveau touchdown de Stevie VARLET sur une belle course. 20 à 12 pour les locaux.
On se dit alors que les Pirates vont continuer sur leur lancée mais les Salamandres sont accrocheurs et ne lachent rien. La défense Pirates réalise une belle 2ème période et provoque des pertes de balle adverses.
Plus rien ne sera marqué, les Pirates s’imposent 20 à 12 lors de ce match accroché et âpre entre deux belles équipes.
Une troisième victoire en 3 matchs qui permet aux Rouxmesnillais de confirmer leur 1ère place de la poule.
Il va falloir continuer à travailler, le retard à l’allumage de la défense et certains automatismes en attaque auraient pu être préjudiables.
Prochain match le 25 février à Barentin.